Bienvenue dans le meilleur des mondes…

 Cette phrase est-elle encore enseignée, me questionnais-je hier
« Cogito ergo sum »

Langue morte ! s’empressa de rectifier
sans autre forme de procès,
devant l’intérêt suscité.
lien de causalité
___?___
merci
tableau-le-barbier

Notre société occidentale contemporaine, malgré ses progrès matériels, intellectuels et sociaux, devient rapidement moins propre à assurer la santé mentale et tend à saper, dans chaque individu, la sécurité intérieure, le bonheur, la raison, la faculté d’aimer; elle tend à faire de lui un automate qui paie son échec sur le plan humain par des maladies mentales toujours plus fréquentes et un désespoir qui se dissimule sous une frénésie de travail et de prétendu plaisir. Nos maladies mentales toujours plus fréquentes peuvent trouver leur expression dans les symptômes des névroses, très voyants et des plus pénibles.

Mais gardons-nous de définir l’hygiène mentale comme la prévention des symptômes. Ces derniers ne sont pas nos ennemis, mais nos amis; là où ils sont, il y a conflit et un conflit indique toujours que les forces de vie qui luttent pour l’harmonisation et le bonheur résistent encore . Les victimes vraiment sans espoir se trouvent parmi ceux qui semblent les plus normaux, pour beaucoup d’entre eux, c’est parce qu’ils sont si bien adaptés à notre mode d’existence, parce que la voix humaine a été réduite au silence si tôt dans leur vie, qu’ils ne se débattent même pas, ni ne souffrent et ne présentent pas de symptômes comme le font les névrosés.
Ils sont normaux non pas au sens que l’on pourrait appeler absolu du terme, mais seulement par rapport à une société profondément anormale et c’est la perfection de leur adaptation à celle-ci qui donne la mesure de leur déséquilibre mental.
Ces millions d’anormalement normaux vivent sans histoires dans une société dont ils ne s’accommoderaient pas s’ils étaient pleinement humains et s’accrochent encore à l’illusion de l’individualité, mais en fait, ils ont été dans une large mesure dépersonnalisés. Leur conformité évolue vers l’uniformité, mais l’uniformité est incompatible avec la liberté, de même qu’avec la santé mentale… L’homme n’est pas fait pour être un automate et s’il en devient un, le fondement de son équilibre mental est détruit.

Retour au Meilleur des mondesAldous Huxley


lhqr_863814Celui qui médite vit dans l’obscurité, celui qui ne médite pas vit dans l’aveuglement. Nous n’avons que le choix du noir. Victor Hugo
 

Notre plus grand ennemi, n’est autre que celui qui à pris vie à la place de nous-même et cela en ce qui concerne lavieestuneecolenotre plus grande majorité, la quasi totalité en fait ! je réserve ma sympathie pour celles et ceux qui parviendront à s’en démettre, dans ce sombre présent puis et surtout dans ce triste cet heureux futur… Morpheus vous propose la pilule rouge !? dites lui d’aller se faire foutre… et mettez vous à l’art, peinture, sculpture, musique, poésie etc etc… cela vous sera bien plus utile dans ce monde qui s’en vient, demain peut-etre…

 
Mustapha & Menier,
utopiste désabusé de son état (ou diseur de mal-aventure du 21ème siècle)
naquit un jour particulièrement venteux de septembre 2008, funambule depuis lors…
Qu’adviendra t’il ?


 Lorsque l’on fait un pas, pensant s’éloigner du sentier identifié comme étant celui du Mal,

rien n’atteste qu’enfin, nous arpentions celui du Bien…
Six Millions ways to burn, choose one.
        
 Révélation, O combien usité des nuits d’été, alors que s’abat tel satan , les éclairs sur ces vergers.

>> Un Mal pour un Bien <<

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s