Fermer

Vélos partagés : le chinois Ofo s’apprête à débarquer en France

Le mot de Mustapha Menier : Je veux les vélos partagés à Yerres!


ELSA DICHARRY @dicharry_e Le 19/10

2123598_velos-partages-le-chinois-ofo-sapprete-a-debarquer-en-france-web-tete-030745984009.jpg

Il déploiera ses vélos jaunes « dans les mois qui viennent » dans des villes qui restent encore à définir. Et n’exclut pas de venir concurrencer Smoove et Gobee.bike à Paris.

C’est imminent. Le chinois Ofo – qui revendique être la première plate-forme mondiale de vélos partagés en libre-service – va débarquer en France. S’il laisse, pour l’instant, planer le suspense, sur la date de lancement comme les premières villes d’implantation, son responsable France, Laurent Kennel, assure que cela sera « dans les mois qui viennent ».

« Nous discutons avec au moins cinq villes majeures, nous ne voulons pas nous précipiter », a-t-il indiqué ce jeudi au Salon de la mobilité urbaine Autonomy, à la Grande Halle de la Villette à Paris. « Notre présence ici doit aussi nous permettre de prendre langue avec d’autres collectivités et de commencer à nous faire connaître du grand public », a-t-il ajouté.

Ni bornes ni abonnement

Contrairement aux Vélib’, Ofo – créé en 2014 – propose des vélos qui fonctionnent sans bornes de stationnement ni abonnement. Disposés un peu partout dans la ville, ils sont géolocalisés par un système GPS. L’utilisateur doit seulement télécharger une application et peut ensuite déverrouiller le vélo souhaité via son téléphone mobile, puis le reverrouiller quand il n’en a plus besoin, en le stationnant n’importe où. Une grande simplicité d’utilisation.

Le tarif n’a pas encore été défini, mais devrait tourner autour de 50 centimes d’euros la demi-heure. Soit celui pratiqué par  le concurrent Gobee. bike, qui s’est lancé il y a dix jours seulement à Paris , juste après Lille.

Les vélos jaunes d’Ofo – 10 millions au total déployés dans le monde – sont déjà présents dans 15 pays et 180 villes. En Europe, le chinois est implanté au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne, en Autriche et en République tchèque. En France, où l’opérateur ambitionne « clairement d’être leader sur le vélo sans station », Laurent Kennel anticipe un « gros potentiel », l’usage du vélo étant encore relativement peu répandu.

Quelle pérennité économique ?

La start-up chinoise compte s’implanter « dans toutes les villes primaires et secondaires ». Y compris, pourquoi pas, si elle en a l’autorisation, à Paris, où Smoove (nouveau gestionnaire du parc Vélib’, en remplacement de JCDecaux) et Gobee.bike vont se partager le marché. Ofo assure pouvoir y trouver sa place. Avec seulement « 4 % des trajets effectués à vélo » dans la capitale française, contre « 10 % chez certains de nos voisins », la marge de progression est importante.

Sur le long terme, ces nouveaux acteurs devront toutefois démontrer la pérennité économique de leur modèle (ils entendent fonctionner sans subvention), ainsi que leur résilience face au vandalisme et aux vols, les deux phénomènes ayant justifié à l’origine la création de bornes d’attache pour les vélos.

Publicités

LE LOGICIEL DE PAIE DE L’ARMÉE A VERSÉ 534 MILLIONS D’EUROS DE SOLDES EN TROP

Le mot de MM : Jovanovic n’en fera pas ces choux gras… l’armée c’est risqué puis faut tjs faire preuve de soumission s’est essentiel, une belle institution à l’image de ces bottes cirées et alignés! je n’y suis pas resté longtemps, mais je m’y suis bien amusé.

Le logiciel de paie de l’armée a versé 534 millions d’euros de soldes en trop
Alain Le Bot/GettyImages
Louvois, le logiciel servant à payer les militaires, fait des ravages depuis des années. Alors que certains n’ont pas touché leur rémunération, d’autres ont dû rembourser des trop-perçus.

Le logiciel de paie de l’armée, baptisé Louvois, va enfin être remplacé à partir de 2018. Mais il a eu le temps de faire des dégâts. Depuis 2011, les militaires et leurs familles font face à des dysfonctionnements à répétition : soldes non payées, rémunération amputée d’une partie ou, à l’inverse, surévaluée. Lors d’une audition au Sénat, Jean-Paul Bodin, secrétaire général pour l’administration du ministère des Armées, a ainsi indiqué qu’en août, le total des sommes versées par erreur s’élevait à 534 millions d’euros.

L’armée a toutefois réussi à récupérer 344 millions d’euros auprès des militaires ayant perçu trop d’argent. “Nous avons abandonné 15% des indus à hauteur de 78,5 millions d’euros parce qu’ils ne pouvaient pas être justifiés clairement”, a néanmoins précisé Jean-Paul Bodin. Certains militaires contestent en effet les calculs de l’administration… Aujourd’hui, 3% des soldes font encore l’objet de dysfonctionnements. La Marine sera la première à adopter le nouveau logiciel en 2018 – si les tests sont bons. Ce sera ensuite au tour de l’armée de Terre en 2019, puis de l’armée de l’Air en 2020.

Le scandale Weinstein, par Alice

Le mot de M. Menier : Dans l’esprit de l’article je ne compte guère m’apitoyé sur ces gens là, je voudrait juste notifié que pendant ce temps en france un petite fille est considérée non pas comme victime de viol, mais consentante, tout juste victime d’atteinte sexuelle ! qui ne dis mot consent, ont-ils usés… abusé, oui! cela va de soit.

Admin Général

liste-victimes-weinstein-viols-agressions-sexuelles


Descente aux enfers pourrait être le titre d’un prochain film hollywoodien relatant le scandale Weinstein. L’humiliation internationale, tardive mais méritée, du producteur sexuellement déviant égalerait presque l’horreur des accusations. En l’espace de quelques jours, acculé par des révélations aussi scabreuses que déroutantes, le magnat des films à succès, et accessoirement généreux financier du parti Démocrate, a perdu sa réputation, son travail, sa femme et ses enfants. Certains présagent même des poursuites judiciaires…

La jetset est en émoi. Les stars américaines sont effondrées. Choquées. Tour à tour, elles y vont de leur tweet réprobateur : « Mais quel goujat ! », « Quoi comment ? », « C’est pas possible ! Moi je n’ai rien vu, rien entendu ! »… Pourtant, les rumeurs couraient depuis des décennies et plusieurs plaintes avaient été déposées ; la plus notable étant celle de l’actrice Rose McGowan.

La Palme ou plutôt le Golden Globe de l’hypocrisie et l’Oscar de la mauvaise foi revenant à l’excellente Meryl Streep. Après avoir appelé Weinstein « dieu » (carrément), la dévote d’hier jette aujourd’huil’anathème sur son ancien producteur favori en jurant qu’elle ignorait tout des déviances d’Harvey Weinstein. Subitement devenu le diable, la pauvre femme est écœurée au plus haut point !

En France c’est la même indignation. Outrées, Emma de Caunes, qui avait commencé sa carrière en se mettant en culotte dans des pubs pour Dim, et Léa Seydoux, héroïne du film sur un amour lesbien La Vie d’Adèle, confient enfin qu’elles aussi avaient subi le harcèlement du grand manitou du 7e art.

Quant aux talk-shows outre-Antlantique, ils ne disent pas autre chose. L’une des réactions les plus attendues était celle des chroniqueuses de The View, dont l’animatrice vedette n’est autre que Whoopi Goldberg rendue célèbre pour ses rôles dans La couleur pourpreGhost ou Sister Act. Véhémente, mais surtout infantilisante, elle exhorte les futures comédiennes à dire non aux avances sexuelles ! Non mais !

Meghan McCain, fille de John McCain, candidat malheureux à la présidentielle américaine de 2008, avoue que les actions de Weinstein étaient connues dans le milieu. Un peu remontée, elle assure tout de même « qu’il a forcé des femmes à le regarder prendre sa douche ! » « ce que ces femmes ont enduré est horrible ! ». Effectivement, à voir le physique peu ragoutant de l’accusé, elle dit probablement vrai. Celle qui a récemment rejoint le panel ajoute que « Ce sont des choses qui peuvent vous traumatiser à vie ! ».


« Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien » Edmund Burke


Comment le producteur a-t-il pu agir aussi longtemps de la sorte ? La réponse est simple : homme puissant et influent, faisant et défaisant des carrières en un claquement de doigts (d’où la comparaison à « Dieu »), Weinstein n’avait qu’à menacer ses victimes de ruiner leur carrière pour qu’elles se taisent. Cependant, n’a-t-il pas également bénéficié du silence complice des rédactions ?

Oui. En effet, les médias sont mystérieusement restés muets malgré les innombrables témoignages et plaintes. Le New York Times, quotidien par lequel le scandale est arrivé, était au courant depuis 2004 ! Sharon Waxman, ancienne correspondante du journal, affirme qu’elle avait rédigé un article sur les harcèlements de Weinstein il y a plus de 10 ans et qu’à l’époque, le New York Times avait purement étouffé l’affaire. Pourquoi donc le journal a-t-il attendu tout ce temps pour réagir ?

Ronan Farrow, journaliste entre autres, avait lui aussi enquêté sur les accusations de harcèlement et voulait révéler ses conclusions en janvier 2017  ! NBC, sa chaîne contractuelle, n’avait pas jugé bon de diffuser le reportage…

Toutefois, ces dernières heures, la presse s’emballe et tente de redorer son blason, les articles fusent. Au final, on constate que tout le monde savait, on faisait même des blagues à la télé sur les délires sordides de Weinstein !

La chupztah médiatique est à un niveau extraordinaire, rarement égalé.

Qu’on se le dise : Hollywood est un repaire de dépravés, de harceleurs, de violeurs, de pédophiles, de zoophiles, de drogués, de LGBT et de tarés en tous genres, bref de la lie de l\’humanité. S’étonner d’un Harvey Weinstein pervers sexuel à Hollywood est aussi naïf que de s’étonner de l’eau qui mouille ou du feu qui brûle. La règle du « coucher pour jouer » est quasi officielle.

La question qu’il faut se poser est pourquoi l’affaire éclate-t-elle maintenant ? D’aucuns avancent l’exaspération d’actrices et la volonté résolue de mettre fin à des pratiques humiliantes. D’autres pensent davantage à un conflit financier entre frères, l’un voulant punir l’autre. C’est ce qui aurait mis le feu aux poudres. Peu importe.

Les choses changeront-elles ? Probablement pas. Espérons, qu’un jour, une lutte fratricide ou un valeureux journaliste poussera les médias à donner la même ampleur aux affaires de pédophilie qui gangrènent le cinéma mondial que celle de ce pitoyable scandale Weinstein.

Alice


1. Weinstein accusé de harcèlement sexuel : http://www.lelibrepenseur.org/accuse-de-harcelement-sexuel-le-producteur-harvey-weinstein-presente-ses-excuses/
2. Plainte de Rose Mc Gowan : http://www.lci.fr/people/affaire-harvey-weinstein-harcelement-sexuel-viols-lea-seydou-emma-de-caunes-angelina-jolie-car-delevingne-qui-sont-les-victimes-cinema-2066524.html
3. Fraîchement lauréate du Golden Globe de la meilleure actrice en 2012, Meryl Streep appelle Weinstein « Dieu » : https://www.youtube.com/watch?v=-eoHG2CDlYY
4. Extrait de l’émission The View ajouté le 10 octobre 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=Bv0lCzqd0sc
5. Le New York Times balance lâche Harvey Weinstein https://www.huffingtonpost.com/entry/harvey-weinstein-accused-of-sexual-harassment_us_59d6b68be4b0e721031b4a48g

Le clip (impressionnant) d’Orelsan fait le tour de la Toile

Un pont en construction, une haie humaine qui semble interminable, et des paroles « simples et basiques« . Orelsan marque son retour avec une vidéo impressionnante pour la chanson « Basique« , extraite de son prochain album « La fête est finie« .

« Les gens les plus intelligents ne sont pas toujours ceux qui parlent le mieux. Simple. Les hommes politiques doivent mentir sinon tu ne voterais pas pour eux. Basique.« 

« Le futur tarde à prendre forme parce que vous êtes tous trop con. Basique.
Le fond de la forme, déjà réglé, c’est juste qu’une course de relais. Simple. »

Chaque année dans l’hexagone 49.000 enfants disparaissent !

Le mot de Mustapha Menier : Simple coïncidence ou subtile dénonciation, la date d’enlèvement de la petite Ophélie dans l’article ci-dessous correspond dans le calendrier sataniste à la nuit de walpurgis*.

*La nuit de Walpurgis (nuit du 30 avril au 1er mai) est traditionnellement un Sabbat fêté dans de nombreuses traditions néo-païennes. Ayant été frappée d’excommunication, il s’agit d’un symbole fort du satanisme, de par son caractère anti-religieux et lié à la sorcellerie.

Source : RTL

disparition-enfants-France-11000-llp


lelibrepenseur.org écrit : Chaque heure en France 5 enfants disparaissent ce qui fait 49000 gosses par an, avec 11000 qui restent introuvables chaque année. Curieusement les médias ne parlent que d’un cas par trimestre, on se demande bien pourquoi d’ailleurs, pourquoi le choix de Maëlys et non pas des 120 qui ont disparu le même jour !!! C’est une question très importante puisque l’on voit les services publics imposer la vaccination de masse pour quelques décès par an alors que pour 11000 disparus ça passe, pas de campagne d’information nationale, et certainement pas de moyens sérieux et efficaces donnés à la police pour y remédier ! Ces enfants sont ou morts ou violés et utilisés dans des réseaux pédophiles : existe-t-il une cause plus importante que celle-là à défendre sur terre ?


Journée internationale des enfants disparus : 5 disparitions par heure en France

Chaque année dans l’hexagone 49.000 enfants disparaissent. Le 25 mai, la journée internationale des enfants disparus met en avant la lutte des parents.

49.000 enfants disparaissent chaque année en France. Un chiffre effrayant, bien que la grande majorité des enfants sont retrouvés après des fugues brèves. Mais 11.000 restent introuvables d’une année sur l’autre. Ce jeudi 25 mai, pour le journée internationale des enfants disparus, un puzzle avec les photos d’enfants disparus était assemblé place de la République à Paris, par des parents dont les enfants sont portés disparus.

Lucas, Sharazed, Habib, Marion… Leurs parents ne cessent d’espérer leur retour. « On est très mal, on culpabilise forcément« , raconte Margarette qui pose le portrait d’Ophélie, sa fille disparue depuis le 30 avril 2016. Une autre maman, Nathalie, la réconforte. Elle aussi est venue, comme elle le fait chaque année. « C’est un symbole d’union parce qu’un puzzle ça se reconstitue », rappelle celle dont le fils Mathis a disparu il y a 6 ans.

Sous l’égide du Centre français de protection de l’enfance, ces parents viennent trouver du réconfort et garder l’espoir. Pour toutes les personnes dans le même cas ou en cas d’information, le 116 000 est un numéro disponible 24h sur 24h. Car chaque heure, 5 enfants disparaissent en France.

 

En attendant le renouveau Français à l’international!

Allez un gaou à War […] lane, pour ces deux la!

Une véritable tempête s’est abattue sur l’Essonne ce vendredi

7213746_919e3ffa-89a0-11e7-93df-b1276bfd4212-1_1000x625
Yerres, vendredi 25 août. De nombreux arbres sont tombés sur les voies dans la matinée après un important épisode orageux. 

Une large partie du département a été touchée par des épisodes orageux d’une rare intensité vendredi matin, entraînant 150 interventions de pompiers.

La tempête a été aussi brève que violente. Arbres arrachés, voies inondées… Plusieurs communes du nord du département ont subi de plein fouet les orages qui se sont abattus, vendredi en fin de matinée. En tout, ce ne sont pas moins de 150 interventions que les pompiers ont dû gérer.

Dans les rues de Yerres, les arbres sont tombés comme des feuilles. Toute la matinée, la circulation a été impactée au niveau du viaduc et du rond-point des deux rivières après que deux acacias se sont effondrés sur la voie. Rue de la gare, un gros arbre a emporté dans sa chute un poteau d’éclairage public. « Je regardais la pluie tomber par ma fenêtre quand j’ai aperçu une ombre foncée tomber sur le sol, témoigne Eric, qui habite face à la gare. En douze ans je n’avais jamais vu de si grosse tempête.

France Inter : Le bitcoin, une monnaie qui s’envole

« Le bitcoin est un protocole d’échange d’une monnaie virtuelle qui n’appartient ni aux banques ni aux gouvernements : pas de change, pas de taxes, ni d’autorités financières. La monnaie a atteint son record le 16 août 2017, à 4425,30 dollars. En 2011, son cours ne dépassait pas 1 dollar. Cet engouement s’explique par l’intérêt croissant de fonds d’investissement pour le bitcoin, puisque son cours ne dépend pas des autres monnaies et en fait donc une sorte de valeur refuge […]. Aujourd’hui, l’équivalent de 60 milliards d’euros de bitcoins circulent dans le monde. »

Emission diffusée sur France Inter le 23 août 2017. Avec Manuel Valente, directeur de la Maison du Bitcoin et Jacques Favier, cofondateur du Cercle du Coin et coauteur de Bitcoin, la monnaie acéphale.

Source : franceinter.fr 

Les crypto-monnaies sur BFM BUSINESS

Le mot de Mustapha Menier : Bonne émission avec des passages intéressants, à partir de la 17ème minute, explication des tenants et aboutissants et à partir de la 23ème minute, confirmation de la futur entrée sur le marché de fonds d’investissement important, tout cela ne m’aura rien appris… peut être à vous, oui.


Les Rothschild sauvent Slate.fr en devenant actionnaires majoritaires


Benjamin et Ariane de Rothschild injectent plus de deux millions d’euros dans le site d’informations généralistes fondé en 2009 et déficitaire depuis sa création.

Les banquiers Benjamin et Ariane de Rothschild sont venus à la rescousse du site Slate.fr, déficitaire depuis sa fondation en 2009, selon des informations de Libération confirmées par la direction du site. Déjà principal actionnaire du «pure-player», le couple qui dirige la banque privée suisse Edmond de Rothschild en a pris le contrôle lors d’une augmentation de capital réalisée, selon les informations de Libération, le 30 juin. À travers une société personnelle, Cattleya Finance, domiciliée au Luxembourg, les nouveaux propriétaires ont injecté 1,15 million d’euros dans Slate.fr et acquis 135.294 actions de préférence. Deux autres recapitalisations, d’un total d’un million d’euros, sont prévues dans les six mois à venir. L’investissement se portera ainsi à 2,15 millions d’euros.

(…)

La suite sur Le Figaro


Slate (littéralement « ardoise » en français) est un magazine en ligne américain lancé en 1996.

En 2009, les journalistes Jean-Marie ColombaniÉric Leser et Johan Hufnagel, assistés de l’économiste Jacques Attali, créent une version française du magazine à laquelle vient s’ajouter, en 2011, une version africaine. Ces deux versions francophones ont pour principaux actionnaires Benjamin de Rothschild (via sa société Lampsane Investissement SA) et la Financière Viveris.

extrait Wikipédia

Revenir en haut
%d blogueurs aiment cette page :