Fermer

Laurent Alexandre : « Les élites ne veulent pas partager l’intelligence »

Laurent Alexandre, vêtu d'une chemise bleue
La Guerre des intelligences (éd. JC Lattès)

Le 28 mars dernier, Elon Musk annonce le lancement de Neuralink. Objectif : créer des interfaces hommes-machines pour augmenter nos cerveaux, condamnés à terme, selon le patron de Tesla et SpaceX, par le « démon » de l’intelligence artificielle. Pour Laurent Alexandre, les progrès récents réalisés en matière d’intelligence artificielle nous ont carrément fait entrer en guerre, et il est temps pour nos cerveaux biologiques de résister. Tout repose, d’après le « docteur Alexandre », sur les épaules d’une institution, l’école. Car selon lui, le danger n’est pas que l’intelligence artificielle dépasse l’homme, mais bien qu’elle en dépasse certains beaucoup plus que d’autres. De la « guerre technologique » à l’eugénisme en passant par le dépassement du QI comme outil de mesure de l’intelligence, Laurent Alexandre a explicité, pour Usbek & Rica, sa vision du futur.

Usbek & Rica : La « guerre » des intelligences a commencé, dites-vous. Pourquoi avoir choisi ce terme de « guerre », que vous utilisez tout au long du livre ?

Laurent Alexandre : L’intelligence, c’est la clé de tous les pouvoirs, donc par définition l’intelligence va être un instrument de guerre, à l’échelle individuelle, entre les individus, à l’échelle des entreprises et des Etats, on en voit entre le bloc Chine + BATX versus Washington + GAFA. [Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi sont considérés comme les GAFA (Google, Amazon, Facebook, Apple ) chinois, ndlr]. Il n’y a que l’Europe qui pense que nous ne sommes pas en guerre technologique. Derrière notre vassalisation technologique, on va devenir un nain géopolitique, ça, j’en suis profondément persuadé. On imagine que sous prétexte qu’on est petits et qu’on ne dépense pas pour l’armée, on est protégés de la guerre. C’est délirant. L’Europe délire. On délire. On est nuls en militaire, on n’a pas d’armée, on n’a pas de GAFA, on n’a pas de BATX mais personne ne va nous attaquer parce qu’on est des gentils canards et tout le monde nous aime, d’ailleurs les Chinois vont bientôt dire « on va partager l’IA avec les Français et les Allemands, ils sont tellement gentils »…

Lire l’entrevue en totalité sur Usbek & Rica

Publicités

Big Brother: La France passe (discrètement) à la vitesse supérieure avec la surveillance absolue des citoyens (vidéo)

Personne ne le dira clairement, quoique Bourdin l’as gentiment laissé entendre – oui, va bien falloir finir par l’avouer – donc je vais le faire! CLAIREMENT, La surveillance généralisée via caméra est déjà effective en France depuis quand ?! aucune idée, mais début 2017 j’ai eu la mauvaise surprise d’y être confronté, aucun doute ne me fut permit, aucun. Depuis, nombres de témoignages corroborent ce fait, oh bien entendu pour l’instant le français vivant dans metropolis ne comprend pas vraiment… faut dire qu’il est tellement loin de ces préoccupations là! oui, black friday approche.

Je vais porter plainte contre l’état pour utilisation et distribution de mon image, de mes données biométrique. Un avocat, s’il vous plait, je veut quelques millions pour disparaître à jamais de vos radars, au demeurant très rassurant.

Les Français aussi!

Source: RMC via La Chaîne qui dérange

VIDÉO – Des élus chantent la Marseillaise et bousculent des fidèles musulmans en pleine prière de rue à Clichy

Le mot de Mustapha Menier :

Loïc Le Clerc, le 10 novembre 2017 

VIDÉO - Des élus chantent la Marseillaise et bousculent des fidèles musulmans en pleine prière de rue à Clichy
Manifestations d’élus contre les prières de rue à Clichy. © ALAIN JOCARD / AFP
Bonne ambiance en ce moment à Clichy-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine. Depuis le mois de mars, tous les vendredis, plusieurs dizaines, voire des centaines de fidèles musulmans font une prière de rue sur la place du marché de Clichy, en face de la mairie.

Après avoir écrit au ministère de l’Intérieur et à la préfecture, sans réponse, le maire LR, Rémi Muzeau, en a marre d’avoir cette scène sous ses fenêtres chaque semaine. Alors, ce vendredi 10 novembre, il a décidé de faire une action coup-de-poing : une manifestation avec tous les élus qui le veulent.

Ainsi, à la mi-journée, une soixantaine d’élus du Conseil municipal, des villes voisines et du Conseil régional, écharpes autour du cou, sont venus manifester leur ras-le-bol. Etait présente Valérie Pécresse, président LR de l’Île-de-France, qui est passée rapidement. Elle a pris la parole pour dénoncer ces prières de rue : « Nous sommes dans un pays où l’on ne prie pas dans la rue. Les règles de droit sont bafouées. »

Après le départ de Valérie Pécresse, une scène surréaliste s’est produite. D’un côté des élus chantant la Marseillaise, de l’autre une soixantaine de musulmans priant, le tout séparé par un cordon de gendarmes. Une scène à voir ci-dessous :

D’après Théo Maneval, journaliste à Europe 1 présent sur place, les élus, Rémi Muzeau en tête, ont fini par aller soudainement au contact, bousculant les personnes en train de prier, afin de les déloger physiquement. Le maire de Clichy a donné ensuite une conférence de presse où il s’est dit « très content que ça se soit passé comme ça ». Rémi Muzeau déclare :

Les élus ont fait ce que les forces de l’ordre auraient dû faire depuis longtemps.

L’événement a été largement relayé par les responsables du FN sur les réseaux sociaux. Marine Le Pen tweetant notamment :

La police avait évacué le 22 mars la salle de prière d’Estienne d’Orves, au terme d’un long bras de fer entre la mairie qui veut en faire une médiathèque et l’Union des associations musulmanes de Clichy (UAMC) qui refusait de quitter les lieux malgré une injonction de justice. Cette salle avait été aménagée sous la précédente municipalité PS et louée sous un « bail précaire » à l’UAMC, qui voulait la racheter. A l’échéance du bail, le nouveau maire Rémi Muzeau, élu en 2015, avait décidé de transformer en médiathèque le lieu qui accueillait quotidiennement de 3.000 à 5.000 fidèles. L’édile avait parallèlement inauguré un nouveau lieu de prière dans sa ville, à 1,5 km de là. Mais l’UAMC juge cette mosquée des Trois-Pavillons excentrée, mal desservie par les transports en commun et trop exiguë.

Lettre ouverte à Kamel Daoud, par Salim Laïbi

le-point-Kamel-Daoud


Fa in lam tastahi, faf3al ma chi’ta

« Si tu n’as pas de pudeur et que tu es réfractaire au
sentiment de honte, alors fais ce que tu veux » !


Avant d’entrer dans le vif du sujet et dans le corps même du texte de cette lettre ouverte, nous allons présenter en quelques lignes Monsieur Kamel Daoud.

Monsieur Kamel Daoud est un journaliste écrivain algérien qui s’est illustré ces dernières années par des déclarations aussi stupides qu’imbéciles, tenant complaisamment le genre de propos qui agréent aux occidentalistes islamophobes. Cela fait déjà quelques années qu’il figure régulièrement sur les listes des candidats retenus au prix Goncourt qu’il a fini par obtenir en 2015. Il a également reçu en France d’autres prix littéraires. C’est en quelque sorte un genre de Boualem Sansal, en plus soft, qui n’a pas encore le courage d’aller en pèlerinage au mur des lamentations et à Yad Vashem – cela ne saurait tarder – mais qui écrit néanmoins dans le même journal que Bernard-Henri Lévy, dit Botul, le philosophe criminel le plus stupide de France. Depuis, il a accès en France aux journaux les plus « prestigieux » afin de distiller sa propagande anti-musulmane, dans l’intérêt bien compris du système et des loges. Quant à nous, nous considérons comme honteux et indigne, comme un acte de collaboration, le fait d’écrire dans ces journaux. Chacun ses alliances…


Monsieur Kamel Daoud,

Vous avez publié le 31 janvier 2016 sur les colonnes du journal Le Monde, en fait un torchon de propagande, une tribune dans laquelle vous expliquiez que les accusations massives de viols recueillies par la police de Cologne au lendemain de la nuit de la Saint-Sylvestre, viols supposément commis par des hordes de réfugiés sauvages, étaient en rapport avec une misère sexuelle consubstantielle aux origines culturelles et islamiques des présumés violeurs ! Pourquoi pas, vous aviez le droit de le dire ; encore eût-il fallu appuyer vos allégations par des preuves tangibles, ne pensez-vous pas ?

Malheureusement pour vous, le millier de plaintes déposées en Allemagne n’a donné lieu qu’à quelques condamnations pour vols. Le seul procès pour viol intenté à trois réfugiés a eu pour résultat une relaxe générale ainsi que le paiement de 4500 € d’indemnités, en guise de réparation de la peine d’emprisonnement abusive de plusieurs mois entièrement purgée et totalement gratuite et injustifiée. Toute votre théorie s’écroule mais personne ne corrigera. Un peu d’ailleurs comme la polémique du bar PMU de Sevran que l’on a fait passer dans les médias français et notamment sur France 2 via David Pujadas pour un café refusant l’entrée aux femmes car il aurait été colonisé par des… salafistes ! Il est bien connu en effet, que les musulmans rigoristes passent leur temps dans des bars à jouer au PMU et autres jeux de grattages. Malgré une contre-enquête qui a prouvé que tout ceci était totalement faux et inventé de toutes pièces, Élisabeth Lévy et Alain Finkielkraut ne cessent pourtant de parler de ce bar de Sevran, interdit aux femmes….

Pire encore, adviendra l’affaire Harvey Weinstein début octobre 2017 qui incitera à une libération de la parole des femmes et à la dénonciation de centaines de violeurs impénitents aussi bien dans le milieu du cinéma, que dans celui des médias, de la presse, de l’entreprise, de l’hôpital, de l’armée… un raz-de-marée spectaculaire et effrayant qui rend compte de la situation de misère sexuelle et de violence que vous preniez hier encore pour exemple dans la société occidentale !

Dans votre tribune du 31 janvier 2016, vous insistiez sur le fait que le monde ne savait pas grand-chose de ce qui s’était passé en Allemagne, ce qui ne vous a pas empêché de donner votre avis sur la question ! Vous écriviez à l’époque : « L’Autre vient de ce vaste univers douloureux et affreux que sont la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman, le rapport malade à la femme, au corps et au désir. » ! Vous allez encore plus loin en affirmant que : « Le sexe est la plus grande misère dans le « monde d’Allah ». » puis « L’islamiste n’aime pas la vie. Pour lui, il s’agit d’une perte de temps avant l’éternité, d’une tentation, d’une fécondation inutile, d’un éloignement de Dieu et du ciel et d’un retard sur le rendez-vous de l’éternité. La vie est le produit d’une désobéissance et cette désobéissance est le produit d’une femme. » ! D’où sortez-vous de telles affirmations ? On reconnaît dans ce verbiage curieux une certaine vision de la femme façonnée par le monde chrétien en rapport avec la notion de péché originel. Est-il utile de rappeler que ce dernier n’existe pas dans la doctrine islamique ? La femme en Islam ne porte aucun péché spécifique, elle est en totale égalité avec l’homme lorsqu’il s’agit de piété et de croyance. Lorsque vous affirmez que les intégristes musulmans voient la femme comme « impure », c’est exactement l’inverse qui est vécu dans les faits, tant ils la considèrent comme étant la richesse la plus précieuse qu’ils se doivent de protéger ! Ceci est d’ailleurs valable dans toutes les traditions monothéistes sur terre, ce que vous semblez ignorer curieusement !

Dans le dernier paragraphe de votre tribune vous parlez « des « valeurs » à partager, à imposer, à défendre et à faire comprendre » ! Deux paragraphes plus haut, vous parliez également de la liberté « si insolente » que l’on trouve en Occident !


En réalité Monsieur Kamel Daoud, vous n’êtes qu’une fabrication de l’Occident décadent qui a toujours su valoriser les déviants, ceux qui suivent son chemin tortueux !


Pouvez-vous nous en dire plus sur ces valeurs ? Vous avez écrit cette semaine dans Le Point un autre article dans lequel vous parlez justement de l’affaire Weinstein et de la marchandisation du corps de la femme en Occident.

Belle opportunité de rachat sur vos propos tenus à la Saint-Sylvestre, convenons-en, mais ce n’est malheureusement pas assez. Ce n’est pas assez car vous êtes aussi loin de la réalité occidentale, dans ce papier, que vous l’étiez dans le premier. En réalité, la situation de la femme occidentale est infiniment plus triste et désastreuse que celle de la femme orientale d’autant qu’elle est censée être, à vos yeux, l’étoile flamboyante que toutes les femmes du monde devraient imiter et prendre pour exemple. Ce que nous révèlent l’affaire Weinstein et la libération de la parole des femmes au sujet des agressions sexuelles, c’est précisément un monde de violence que nul ne pouvait pressentir ni même deviner. D’aucuns parlent de 25 % de femmes agressées sexuellement en France, d’autres osent même le chiffre de 40 % ! La société occidentale est en totale déliquescence et pourtant vous venez cracher votre venin sur la société islamique dans les colonnes généreusement mises à votre disposition par les journaux de Babylone !

L’actualité nous a montré comment des entreprises commerciales utilisaient la misère des étudiantes en Belgique et en France mais également aux États-Unis… afin de vendre leurs charmes à des vieux riches libidineux et pervers, des sugar daddies ! Elles seraient déjà 40 000 en France ! Joli programme ! Le directeur général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Martin Hirsch, a clairement admis que le harcèlement sexuel présentait une réelle problématique à l’hôpital ; l’Ordre des médecins a même encouragé les victimes à déposer plainte auprès des conseils ordinaux. Dernièrement, le célèbre photographe de mode Terry Richardson a été blacklisté de tous les grands magazines pour les mêmes raisons, sans oublier la crapule David Hamilton. On peut rappeler également les affaires Dominique Strauss-Kahn, Roman Polanski, Daniel Cohn-Bendit, Michel Polac, Frédéric Mitterrand…

D’ailleurs, cher Kamel Daoud, vous vous êtes longuement étendu et épanché dans votre tribune sur la misère sexuelle des musulmans suite à ce qui se serait passé au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre allemande, mais vous êtes resté étrangement muet après les informations faisant état de dizaines de viols que la police germanique comptabilise lors de la fête de la bière de Munich par exemple ou tout simplement lors des grands festivals européens de musique dont le plus grand festival suédois qui a dû être carrément interdit à causes de viols répétés !

Aux Pays-Bas, une loi autorise les moniteurs d’auto-école à être payés avec du sexe ! Sans oublier la sexualisation précoce de l’enfance, dès le plus jeune âge, c’est-à-dire à la maternelle ! Jamais aucune société humaine n’a fabriqué autant de pédophiles et de prédateurs d’enfants. De surcroît cette société a allégé d’une manière extraordinaire les peines encourues pour le viol d’un enfant et songe sérieusement à abaisser l’âge légal de la maturité sexuelle !

C’est la Gay Pride qui vous intéresse ! C’est ça le modèle que vous voulez exporter en Algérie et ailleurs ? C’est Jacquie et Michel qui vous servent de modèle à atteindre ! Peut-être est-ce le business juteux de l’infidélité des sites Internet comme Gleeden qui vous séduit ! Le vice-président du MoDem a même arrêté en flagrant délit pour s’être masturbé dans un magasin, à proximité d’enfants !

Venons-en maintenant à un autre enseignement à tirer de cette affaire Weinstein et de cette libération de la parole des femmes ! Cette affaire nous enseigne et nous confirme la fragilité extraordinaire de la femme lorsqu’il s’agit de ses rapports avec la gent masculine. Malgré sa condition de victime, les plaintes restent rares, la femme est terrorisée par son bourreau, plonge souvent dans la dépression, la culpabilité et la honte ! Cette femme occidentale que l’on croyait émancipée, forte, courageuse… s’avère en réalité beaucoup plus fragile ! La famille ayant explosé, la tribu disparue depuis longtemps, il n’y a plus personne pour lui venir en aide et la protéger des prédateurs qui l’entourent. Babylone ayant également décidé de la dénuder, de l’offrir tel un trophée, de l’exposer comme un vulgaire objet, de lui ôter tout sentiment de pudeur, bref de la chosifier, cela a fini par la détruire totalement. La société occidentale a fait rentrer un loup famélique dans une bergerie d’agneaux et tout le monde trouve cela normal ! Les féministes vous expliqueront que ce n’est pas parce que la femme est dénudée que vous avez le droit de la toucher ! C’est ce qui se répète souvent, tout le monde a pu entendre un jour ou l’autre ces mots. Sauf que malheureusement il n’y a pas plus éloigné de la réalité que cette phrase stupide et dénuée de sens. Les réalités statistiques des viols et autres agressions sexuelles des femmes démontrent justement le contraire.

« Le rapport à la femme est le nœud gordien, le second dans le monde d’Allah » 

Il me reste deux autres points abordés avant d’en finir. Celui de placer la question de la sexualité au centre de la problématique des pays musulmans omettant de parler de politique, de pillage des richesses, de subversion religieuse, de réseaux maçonniques, de guerres… Ensuite, dans vos deux tribunes citées plus haut, vous mettez systématiquement la femme au milieu de tout, comme si elle était la solution à toutes les problématiques, à tous les questionnements ! Non Monsieur Kamel Daoud, la femme n’a rien de plus ni de moins que l’homme. Elle peut être vertueuse, intelligente et courageuse autant que les hommes ; comme elle peut être pathétique, médiocre, singeant toutes les modes que lui impose la propagande télévisuelle… autant que les hommes ! Vous utilisez d’ailleurs un vocabulaire très semblable à celui des psychanalystes freudiens dont on connaît d’ailleurs la justesse et la précision des travaux (une des plus grandes escroqueries du XXe siècle). Il ne serait pas étonnant que ce soit la fréquentation des loges qui vous ait mis ces idées morbides dans la tête.

En réalité Monsieur Kamel Daoud, vous n’êtes qu’une fabrication de l’Occident décadent qui a toujours su valoriser les déviants, ceux qui suivent son chemin tortueux ! Vous êtes atteint, comme le prouvent vos textes, d’une maladie parfaitement identifiée et décrite par le génial penseur constantinois, Malek Bennabi, que nous vous invitons à lire de toute urgence, du « complexe de colonisabilité ». Curieusement, la colonisation militaire a cessé en 1962 ; on vous aurait pardonné vos errements avant cette date, mais aujourd’hui, quelle raison invoqueriez-vous pour justifier cette persévérance dans l’erreur et le fourvoiement ? Pourquoi voulez-vous ressembler à une société mourante, ou à être plus juste, en pleine décomposition, au lieu de vous en éloigner le plus vite possible et le plus loin !

Une analyse objective de la situation mondiale vous impose de comprendre qu’il n’y a plus d’Orient ni d’Occident, les deux se sont entremêlés ces 30 dernières années après la généralisation des antennes paraboliques et de la télévision satellitaire dans le monde entier. Le seul modèle dominant aujourd’hui est celui de l’argent et de la matière. Très peu de foyers de résistance existent et vous le savez très bien. Tous les hommes sont égaux face à la question de la femme, surtout les hommes du Kali yuga ! Le choix de l’Occident moderne n’est autre que celui d’avoir sciemment programmé l’obsolescence de l’être humain ; il est du reste en train de disparaître sous nos yeux comme le disait si bien Günther Anders !

Thérèse Hargot explique parfaitement la situation de la femme occidentale dans son livre Une jeunesse sexuellement libérée (ou presque) aux éditions Albin-Michel : « La libération sexuelle a asservi les femmes », mais vous ne devez pas la connaître ni la lire, vous préférez fréquenter Bernard-Henri et les autres…

Cette affaire est sérieuse, elle exige pour être traitée comme il se doit, le concours de vrais penseurs, de grands intellectuels – René GuénonOswald SpenglerJulius Evola… – et certainement pas en faisant appel au genre d’écrivain égaré, léger et désorienté que vous incarnez, errant entre Botul et FOG ; utilisé et manipulé par les pires crapules, les pires criminels, défenseurs des pédophiles et de toutes les déviances…


Une jeunesse sexuellement libérée (ou presque) – Thérèse Hargot from Les Editions Albin Michel on Vimeo.

 

Aparté chemtrails

Deux jours se sont écouler sans chemtrails à Paris et banlieue, il semble qu’un troisième soit envisageable, c’est un réel bonheur!!! MERCI j’en suis réellement heureux.

Je ne suis pas sur que cela fassent une différence pour le commun des mortels, je vous l’accordent, l’explication communément accepter par le grade au dessus du commun des mortels – le premier ne se souciant que de lui – voudrait que ce soit la condensation, qui soit la cause de ce phénomène « atmosphérique », explication aisément réfutable quand l’on dispose d’une mémoire et je ne parle pas d’une excellente mémoire! ou bien alors que l’on dispose d’un sens de l’observation, et je ne parle pas d’un excellent sens de l’observation.

Toutefois, je craint qu’ils ne daignent ni les uns, ni les autres, levé les yeux vers le ciel, ni de jour ni de nuit, ni aujourd’hui, grand, ni hier, petit… que peut-on c’est ainsi.

Donc, malgré cette période froide, l’atmosphère elle demeurerait suffisamment chaude pour ne pas générer ce phénomène en ce moment?!

  • Les avions volent moins vite me répond t’on, ce qui de fait permet d’éviter que les moteurs ne surchauffent et ne laissent ce désagréable, il est vrai, voile nuageux dans le ciel.
  • Ah bon? humm… ok, prochaine étape j’utilise mon chronomètre.

Blague à part, quel bonheur.

meteor-shower-008.jpg

Tarek Ramadan s’explique et tord le cou des polémiqueurs!!!

En exclusivité pour le Journal de Mustapha Menier, l’intellectuel Tarek Ramadan à décidé de réagir, je vous retranscrit ici avec son aimable autorisation le bref échange qui a eu lieu durant la grande orgie haloweenesque de 2017.

– Monsieur Ramadan je comprend votre prise de position qui consiste à n’en prendre aucune face a ce lynchage médiatique en règle qui n’as que pour finalité de salir* votre image, procédé qui fut de nombreuses fois usité à  l’égard des grands hommes a fortiori religieux. Toutefois je ressent l’envie de vous forcer a sortir de votre réserve justifié, pour adressez un message non pas aux polémiqueurs et aux polémistes, mais à cette partie de la France à qui cette attaque par ricochet est destiné.

– Je suis un intellectuel, je combat sur le terrain de la parole, de la parole digne… toutefois cette fois-ci à l’évidence rien ne sert d’utiliser une rhétorique quelconque pour faire entendre sinon taire l’agresseur, soit… je change donc de terrain en laissant la parole, pour passer aux actes! je vous fait donc part aujourd’hui de mon intention, non pas de me mettre en conformité avec les préceptes Islamiques, mais d’œuvrer pour toujours plus de bien en choisissant de célébré trois nouveaux mariages religieux, ce qui portera le nombre de mes épouses à quatre comme autorisé par la religion Islamique, religion de très nombreux français que j’invite s’ils en sont pleinement capable à suivre mon exemple et tenter de rendre heureuse ou sinon de subvenir aux besoins de ces nombreuses femmes françaises esseulées quelles soient musulmanes, chrétiennes ou juives, femmes elles-mêmes victimes de ces mêmes assaillants, chantre de l’égalitarisme débridé.

*salissez, salissez, salissez… ici-bas ce sera de fait impossible à complètement nettoyer.

M. Ramadan finira l’entretien en faisant volé la table, jurant dans son épaisse barbe blanche de tous ou bien toutes les niqué(e)s… je n’ai pas bien saisit le propos.

tariq-ramadan-naturalisation.png


Orelsan la baudruche

Après avoir appâtez le pigeon avec un clip « basique«  promettant un vrai album de rap, avec de réels prises de position, et pas seulement comme à l’accoutumée un vomi de ces troubles, noirceurs et délires psychédéliques… il s’avère que mise à part la révélation « je suis un génie du mal » il ni a rien à en tirer… si ce n’est encore le mot « temple » glissé habilement dans une autre chanson, sans aucun doute il fait référence à un temple maçonnique, mais pourquoi ne le dire qu’a moitié? le morceau Paradis (incroyable abjection venant d’un pineur invertébré!) est quant a lui promis a un bel avenir radiophonique.

Le meilleur son de l’album étant selon moi christophe ft gims! et ça ne vole vraiment pas haut… mais le groove y est! l’on remarquera qu’il prend pour cible le FN, enfin […] pas vraiment finalement, en effet, il prend à partit marion, pas marine, ni l’homo fm, mais bien marion! ferait elle peur aux FM ? dont Mélenchon, un autre pion sur le damier.

La baudruche se veut plus que jamais mainstream, voici même qu’il se positionne en défenseur de la fragilité féminine… pas besoin d’argumenter en fait, la campagne promotionnel qui à suivit ne laisse aucun doute, monsieur c’est offert avec sa signature 3 point les moyens de ces ambitions, devenir celui qu’il voulait être, dit-il.

Allez soyons généreux! Or-el invite dans son morceau basique à ne pas s’intéresser aux « Illuminati » qui est un terme qui ne conduit nul part quand on est jeune si ce n’est a Jay-z et dan brown mais quand il est studieux le jeune creuse et tombe sur la franc-maçonnerie bien entendu, ne chercher pas à comprendre!!! qu’il dit… vous vous faites niquer quand même (à qui profite le crime de lése-compréhension?).


S’il y en as un, qui n’as pas signé avec les franc-maçons c’est booba, on pourra bien en dire ce que l’on voudra! orel tu va t’y casser les dents, évite les clash même du bout des lèvres.

J’suis tellement loin, dans les bails noirs, très noirs, tah illuminati
Sont tous des collabos dans l’industrie, moi j’suis dans le maquis
Tu crèves ou tu marches
Bats les couilles de monter les marches
Mon équipe : laisse tomber les masses
Balle dans les quilles pour faire tomber les masques
LVMH, LVMH
Nard-Bé Arnault, mucho dinero, yo, te amo
LVMH, rien à foutre de monter les marches
Nard-Bé Arnault, mucho dinero, yo, te amo
On porte nos couilles, toi tu portes l’oeil
Il faudra me tuer, il faudra me tuer, il faudra me tuer…

Tu crois qu’c’est un jeu ? C’est la gue-guerre
La première parole, sera la dernière
667

aldous huxley-1160976.png

Soit dit en passant, je n’accorde guerre plus d’attention aux francs-maçons que cela, mes lecteurs l’auront sans aucun doute remarqué, il est juste question de bien mettre en lumière, en attendant le retour de ISSA, ici-bas.

Les grands garçons ne craignent aucun de leurs francs-maçons sache-le…

Que pensez vous de l’homosexualité ? comparaison des avis entre 1979 et aujourd’hui en 2017

On notera que la bien pensance empêche désormais les gens de s’exprimer sincèrement et librement.

Vélos partagés : le chinois Ofo s’apprête à débarquer en France

Le mot de Mustapha Menier : Je veux les vélos partagés à Yerres!


ELSA DICHARRY @dicharry_e Le 19/10

2123598_velos-partages-le-chinois-ofo-sapprete-a-debarquer-en-france-web-tete-030745984009.jpg

Il déploiera ses vélos jaunes « dans les mois qui viennent » dans des villes qui restent encore à définir. Et n’exclut pas de venir concurrencer Smoove et Gobee.bike à Paris.

C’est imminent. Le chinois Ofo – qui revendique être la première plate-forme mondiale de vélos partagés en libre-service – va débarquer en France. S’il laisse, pour l’instant, planer le suspense, sur la date de lancement comme les premières villes d’implantation, son responsable France, Laurent Kennel, assure que cela sera « dans les mois qui viennent ».

« Nous discutons avec au moins cinq villes majeures, nous ne voulons pas nous précipiter », a-t-il indiqué ce jeudi au Salon de la mobilité urbaine Autonomy, à la Grande Halle de la Villette à Paris. « Notre présence ici doit aussi nous permettre de prendre langue avec d’autres collectivités et de commencer à nous faire connaître du grand public », a-t-il ajouté.

Ni bornes ni abonnement

Contrairement aux Vélib’, Ofo – créé en 2014 – propose des vélos qui fonctionnent sans bornes de stationnement ni abonnement. Disposés un peu partout dans la ville, ils sont géolocalisés par un système GPS. L’utilisateur doit seulement télécharger une application et peut ensuite déverrouiller le vélo souhaité via son téléphone mobile, puis le reverrouiller quand il n’en a plus besoin, en le stationnant n’importe où. Une grande simplicité d’utilisation.

Le tarif n’a pas encore été défini, mais devrait tourner autour de 50 centimes d’euros la demi-heure. Soit celui pratiqué par  le concurrent Gobee. bike, qui s’est lancé il y a dix jours seulement à Paris , juste après Lille.

Les vélos jaunes d’Ofo – 10 millions au total déployés dans le monde – sont déjà présents dans 15 pays et 180 villes. En Europe, le chinois est implanté au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne, en Autriche et en République tchèque. En France, où l’opérateur ambitionne « clairement d’être leader sur le vélo sans station », Laurent Kennel anticipe un « gros potentiel », l’usage du vélo étant encore relativement peu répandu.

Quelle pérennité économique ?

La start-up chinoise compte s’implanter « dans toutes les villes primaires et secondaires ». Y compris, pourquoi pas, si elle en a l’autorisation, à Paris, où Smoove (nouveau gestionnaire du parc Vélib’, en remplacement de JCDecaux) et Gobee.bike vont se partager le marché. Ofo assure pouvoir y trouver sa place. Avec seulement « 4 % des trajets effectués à vélo » dans la capitale française, contre « 10 % chez certains de nos voisins », la marge de progression est importante.

Sur le long terme, ces nouveaux acteurs devront toutefois démontrer la pérennité économique de leur modèle (ils entendent fonctionner sans subvention), ainsi que leur résilience face au vandalisme et aux vols, les deux phénomènes ayant justifié à l’origine la création de bornes d’attache pour les vélos.

LE LOGICIEL DE PAIE DE L’ARMÉE A VERSÉ 534 MILLIONS D’EUROS DE SOLDES EN TROP

Le mot de MM : Jovanovic n’en fera pas ces choux gras… l’armée c’est risqué puis faut tjs faire preuve de soumission s’est essentiel, une belle institution à l’image de ces bottes cirées et alignés! je n’y suis pas resté longtemps, mais je m’y suis bien amusé.

Le logiciel de paie de l’armée a versé 534 millions d’euros de soldes en trop
Alain Le Bot/GettyImages
Louvois, le logiciel servant à payer les militaires, fait des ravages depuis des années. Alors que certains n’ont pas touché leur rémunération, d’autres ont dû rembourser des trop-perçus.

Le logiciel de paie de l’armée, baptisé Louvois, va enfin être remplacé à partir de 2018. Mais il a eu le temps de faire des dégâts. Depuis 2011, les militaires et leurs familles font face à des dysfonctionnements à répétition : soldes non payées, rémunération amputée d’une partie ou, à l’inverse, surévaluée. Lors d’une audition au Sénat, Jean-Paul Bodin, secrétaire général pour l’administration du ministère des Armées, a ainsi indiqué qu’en août, le total des sommes versées par erreur s’élevait à 534 millions d’euros.

L’armée a toutefois réussi à récupérer 344 millions d’euros auprès des militaires ayant perçu trop d’argent. “Nous avons abandonné 15% des indus à hauteur de 78,5 millions d’euros parce qu’ils ne pouvaient pas être justifiés clairement”, a néanmoins précisé Jean-Paul Bodin. Certains militaires contestent en effet les calculs de l’administration… Aujourd’hui, 3% des soldes font encore l’objet de dysfonctionnements. La Marine sera la première à adopter le nouveau logiciel en 2018 – si les tests sont bons. Ce sera ensuite au tour de l’armée de Terre en 2019, puis de l’armée de l’Air en 2020.

Revenir en haut
%d blogueurs aiment cette page :