Orelsan la baudruche

Après avoir appâtez le pigeon avec un clip « basique«  promettant un vrai album de rap, avec de réels prises de position, et pas seulement comme à l’accoutumée un vomi de ces troubles, noirceurs et délires psychédéliques… il s’avère que mise à part la révélation « je suis un génie du mal » il ni a rien à en tirer… si ce n’est encore le mot « temple » glissé habilement dans une autre chanson, sans aucun doute il fait référence à un temple maçonnique, mais pourquoi ne le dire qu’a moitié? le morceau Paradis (incroyable abjection venant d’un pineur invertébré!) est quant a lui promis a un bel avenir radiophonique.

Le meilleur son de l’album étant selon moi christophe ft gims! et ça ne vole vraiment pas haut… mais le groove y est! l’on remarquera qu’il prend pour cible le FN, enfin […] pas vraiment finalement, en effet, il prend à partit marion, pas marine, ni l’homo fm, mais bien marion! ferait elle peur aux FM ? dont Mélenchon, un autre pion sur le damier.

La baudruche se veut plus que jamais mainstream, voici même qu’il se positionne en défenseur de la fragilité féminine… pas besoin d’argumenter en fait, la campagne promotionnel qui à suivit ne laisse aucun doute, monsieur c’est offert avec sa signature 3 point les moyens de ces ambitions, devenir celui qu’il voulait être, dit-il.

Allez soyons généreux! Or-el invite dans son morceau basique à ne pas s’intéresser aux « Illuminati » qui est un terme qui ne conduit nul part quand on est jeune si ce n’est a Jay-z et dan brown mais quand il est studieux le jeune creuse et tombe sur la franc-maçonnerie bien entendu, ne chercher pas à comprendre!!! qu’il dit… vous vous faites niquer quand même (à qui profite le crime de lése-compréhension?).


S’il y en as un, qui n’as pas signé avec les franc-maçons c’est booba, on pourra bien en dire ce que l’on voudra! orel tu va t’y casser les dents, évite les clash même du bout des lèvres.

J’suis tellement loin, dans les bails noirs, très noirs, tah illuminati
Sont tous des collabos dans l’industrie, moi j’suis dans le maquis
Tu crèves ou tu marches
Bats les couilles de monter les marches
Mon équipe : laisse tomber les masses
Balle dans les quilles pour faire tomber les masques
LVMH, LVMH
Nard-Bé Arnault, mucho dinero, yo, te amo
LVMH, rien à foutre de monter les marches
Nard-Bé Arnault, mucho dinero, yo, te amo
On porte nos couilles, toi tu portes l’oeil
Il faudra me tuer, il faudra me tuer, il faudra me tuer…

Tu crois qu’c’est un jeu ? C’est la gue-guerre
La première parole, sera la dernière
667

aldous huxley-1160976.png

Soit dit en passant, je n’accorde guerre plus d’attention aux francs-maçons que cela, mes lecteurs l’auront sans aucun doute remarqué, il est juste question de bien mettre en lumière, en attendant le retour de ISSA, ici-bas.

Les grands garçons ne craignent aucun de leurs francs-maçons sache-le…

Publicités

Une réflexion sur “Orelsan la baudruche

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s