Chaque année dans l’hexagone 49.000 enfants disparaissent !

Le mot de Mustapha Menier : Simple coïncidence ou subtile dénonciation, la date d’enlèvement de la petite Ophélie dans l’article ci-dessous correspond dans le calendrier sataniste à la nuit de walpurgis*.

*La nuit de Walpurgis (nuit du 30 avril au 1er mai) est traditionnellement un Sabbat fêté dans de nombreuses traditions néo-païennes. Ayant été frappée d’excommunication, il s’agit d’un symbole fort du satanisme, de par son caractère anti-religieux et lié à la sorcellerie.

Source : RTL

disparition-enfants-France-11000-llp


lelibrepenseur.org écrit : Chaque heure en France 5 enfants disparaissent ce qui fait 49000 gosses par an, avec 11000 qui restent introuvables chaque année. Curieusement les médias ne parlent que d’un cas par trimestre, on se demande bien pourquoi d’ailleurs, pourquoi le choix de Maëlys et non pas des 120 qui ont disparu le même jour !!! C’est une question très importante puisque l’on voit les services publics imposer la vaccination de masse pour quelques décès par an alors que pour 11000 disparus ça passe, pas de campagne d’information nationale, et certainement pas de moyens sérieux et efficaces donnés à la police pour y remédier ! Ces enfants sont ou morts ou violés et utilisés dans des réseaux pédophiles : existe-t-il une cause plus importante que celle-là à défendre sur terre ?


Journée internationale des enfants disparus : 5 disparitions par heure en France

Chaque année dans l’hexagone 49.000 enfants disparaissent. Le 25 mai, la journée internationale des enfants disparus met en avant la lutte des parents.

49.000 enfants disparaissent chaque année en France. Un chiffre effrayant, bien que la grande majorité des enfants sont retrouvés après des fugues brèves. Mais 11.000 restent introuvables d’une année sur l’autre. Ce jeudi 25 mai, pour le journée internationale des enfants disparus, un puzzle avec les photos d’enfants disparus était assemblé place de la République à Paris, par des parents dont les enfants sont portés disparus.

Lucas, Sharazed, Habib, Marion… Leurs parents ne cessent d’espérer leur retour. « On est très mal, on culpabilise forcément« , raconte Margarette qui pose le portrait d’Ophélie, sa fille disparue depuis le 30 avril 2016. Une autre maman, Nathalie, la réconforte. Elle aussi est venue, comme elle le fait chaque année. « C’est un symbole d’union parce qu’un puzzle ça se reconstitue », rappelle celle dont le fils Mathis a disparu il y a 6 ans.

Sous l’égide du Centre français de protection de l’enfance, ces parents viennent trouver du réconfort et garder l’espoir. Pour toutes les personnes dans le même cas ou en cas d’information, le 116 000 est un numéro disponible 24h sur 24h. Car chaque heure, 5 enfants disparaissent en France.

 

Publicités

Une réflexion sur “Chaque année dans l’hexagone 49.000 enfants disparaissent !

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s