Crash de l’avion du PDG de Total: les deux principaux accusés en Russie dispensés de peine

En vertu d’une amnistie décrétée en 2015, les deux principaux accusés dans l’affaire du crash au décollage de l’avion de Christophe de Margerie ont été ce vendredi dispensés de peine par la justice russe. Le conducteur du chasse-neige à l’origine du crash et l’ingénieur responsable du contrôle des vols ont été reconnus coupables par un tribunal de Moscou et condamnés respectivement à quatre et trois ans de camp, des peines qu’ils ne purgeront donc pas.

Publicités

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s