« Je n’en veux pas ». Emmanuel Macron argumente contre Marine Le Pen

Le mot de Mustapha Menier: M. Macron agite le spectre d’une guerre, de ces morts, comme argumentaire pour légitimer un vote de « responsabilité » en faveur de son mouvement. La vérité c’est que dans les faits, les français (mais aussi les autres, surtout les autres…) meurent déjà et depuis de trop nombreuses années de la guerre réelle, elle!!! sournoise et silencieuse que nous livrent les tenants de la mondialisation, du capitalisme avide et destructeur. Alors aujourd’hui comme hier, la responsabilité de ces >> somnambules << que nous sommes loin d’être, contrairement à vos >> pantins << d’électeurs et de faire barrage à l’avancée de l’immonde volonté dont vous êtes à ce jour le représentant.

Enfin, mon honnêteté intellectuelle me force à vous dire chers lecteurs, que je suis intimement convaincu que dans les faits, la somme des souffrances engendrés par l’élection de Le pen sera moindre que celle de Macron.



Le 31 Mai 2017 fin du mois

Il y a des fois ou l’on a vraiment l’impression d’être entendu, soit! mentez-nous la chute de Babel n’en sera que plus retentissante.

L’Europe et la maîtrise de la mondialisation.

Editorial. Inégalités, concurrence déloyale, secteurs économiques laminés… L’Union européenne ne peut ignorer les effets dévastateurs du libre-échange, et en prend, pas à pas, conscience. L’article en totalité

Pas à pas, conscience. Disent-ils…

à lire sur le journal de M. Menier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s