Airbus planche sur un prototype de voiture volante pour 2017 !

Le Mot de Mustapha Menier: Le code de la route devrait en être simplifié… enfin dans un premier temps! quand au permis de voler, son prix sera prohibitif sans parler du coût du véhicule. Oui je sait cela n’intéresse personne 🙂


Des voitures volantes circulant sur plusieurs niveaux comme dans Le Cinquième Élément, le rêve ! Ces véhicules n’existent pas encore, mais les technologies sont quant à elles bien présentes et le constructeur aéronautique Airbus compte bien en faire la démonstration cette année.

Airbus désire mettre au point un prototype de voiture volante, une grande première pour le groupe qui devrait être fin prêt cette année son dirigeant lui6même. Tom Enders a expliqué que ce nouveau projet était porté par une filiale d’Airbus, Urban Air Mobility, qui planche sur ce prototype de volante autonome monopassager.

« Si nous ignorons ces développements, nous serons mis de côté dans des segments importants des transports »,
 indique Tom Enders, des propos recueillis par l’agence de presse Reuters.

Ce projet porte un nom : « Vahana » qui signifie « véhicule des dieux » en langue sanscrite. Il s’agit d’un concept de voiture autonome à atterrissage et décollage vertical. Airbus estime qu’une production est envisageable pour une commercialisation, mais cela ne devrait concerner que les courts trajets.

À terme, une telle technologie pourrait décongestionner les centres urbains et réduire les coûts liés aux infrastructures comme la construction et l’entretien des autoroutes, des routes, etc. Il s’agirait également de réduire la pollution de l’air, selon Tom Enders.

Rendez-vous dans le courant de l’année 2017 pour les premiers tests de ce futur prototype de voiture volante qui est, rappelons-le, un grand fantasme des années 1950 1960.

Par ailleurs, Airbus développe un autre concept : CityAirbus. Il s’agit d’un drone hélicoptère ayant la capacité de transporter plusieurs passagers. Peu de détails sont disponibles au sujet de ce taxi volant à part que ce dernier sera électrique et sans pilote humain.

Cependant, une société française aurait une longueur d’avance. En effet, la start-up Vaylon a récemmentprésenté lors du dernier salon Eurosatory, son véhicule tout terrain convertible en aéronef fraîchement testé par les forces spéciales de l’armée française.

Sources : Reuters01net

Publicités

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s