La première mélodie créée par l’IA de Google


Avec Magenta, Google entend faire de l’intelligence artificielle la nouvelle référence en matière d’art. Voici son premier chef-d’œuvre…

Magenta, le projet de Google Brain Team, vise à répondre à la question suivante : est-il possible d’utiliser le machine learning pour créer des œuvres d’art et de la musique ? Pour tenter d’y parvenir, les équipes utilisent TensorFlow (un logiciel en open source) et vont se livrer à plusieurs expériences, qui seront à suivre sur GitHub (dans le groupe de discussion dédié). A terme, la communauté est invitée à participer au projet.

Dernière avancée : la création d’un (petit) morceau de piano, à écouter ici. Les équipes ont rajouté une rythmique par-dessus pour la rendre plus attractive. Peu d’informations sur la phase d’apprentissage, on sait néanmoins que les chercheurs ont utilisé des fichiers au format MIDI (Musical Instrument Digital Interface), fréquents dans l’industrie musicale.

Nous n’en sommes pas encore au stade de la symphonie, mais il est fabuleux de voir qu’une intelligence artificielle peut désormais créer. On a hâte de voir ce que cela donnera quand celle-ci se mettra à la peinture !

Pour rappel, les équipes de JWT avait déjà permis la réalisation d’un nouveau tableau de Rembrandt grâce à la data.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s