Comment Franceinfo compte terrasser BFM TV

Le plateau de la nouvelle chaîne d’information en continu Franceinfo (capture d’écran Franceinfo)

Lancée jeudi 1er septembre à 20h, Franceinfo veut être une quatrième chaîne d’information en continu dynamique et innovante. GIFs, vidéos courtes, et pastilles humoristiques sont à l’honneur. De quoi donner un coup de vieux à BFM ?

“Deux points, ouvrez l’info”. Annoncée depuis plusieurs mois, la nouvelle chaîne d’information en continu du service public, Franceinfo, a été inaugurée jeudi 1er septembre à 20h. Dans ce paysage de l’information où officient déjà BFM TV, iTélé et LCI, la petite dernière veut occuper une place moderne et différente.

“On veut tourner le dos à l’hystérisation de l’info” annonce ainsi Michel Field, directeur de l’information de France Télévisions. Il précise dans une interview au Figaro vouloir “essayer de proposer une offre très différenciante, à la fois dans le ton, dans le rythme, dans l’habillage et surtout dans l’écriture des sujets”. 

A la vue des premières images, Franceinfo semble avoir respecté ce souhait de ses géniteurs, et détonne complètement dans le milieu de l’info en continu. Arrivera-t-elle à détrôner le mastodonte BFM TV ? La guerre est déclarée. Et elle se fera à coup de GIFs et de pastilles délirantes pour le service public.

Un plateau décontracté

La première chose qui frappe quand on zappe sur le canal 27 est le plateau. Pas de table avec des journalistes statiques et assis comme sur BFM ou iTélé, mais un plateau placé au centre de la rédaction de la chaîne d’info. Il est clair et spacieux, flanqué de canapés où les journalistes s’installent pour des interviews. Ces derniers sont le plus souvent debout et mobiles, n’hésitant pas à se déplacer jusqu’à un tableau interactif où des schémas et photographies permettent d’illustrer leur propos.

Capture d’écran 2016-09-02 à 12.24.11

Un totem, qui ressemble à un écran d’Ipad géant, reprend également les articles publiés par le site de France info en temps réel et les commentaires des internautes, ce qui offre une interaction inédite avec Internet. En plus de ces innovations technologiques, les codes couleurs utilisés par la chaîne sont simples mais agréables, les bandeaux qui rappellent l’information discrets, et l’ambiance sonore concoctée par Jean-Michel Jarre efficace. Franceinfo renvoie une image plutôt décontractée, loin de l’urgence et de la froideur qui se dégagent parfois des plateaux plus classiques de ses concurrents.

Des programmes courts et modernes…

Pour rajeunir l’information en continu, Franceinfo compte sur des pastilles courtes et drôles. En témoignent les programmes “Datagueule”, qui se sert des datas pour illustrer un sujet d’actualité, ou “Chambre noir” qui plonge un invité dans le noir.

Même la météo prend une autre forme beaucoup plus ludique. Le présentateur est absent mais laisse place à des titres colorés, et surtout à des GIFs hilarants qui entrecoupent les différentes cartes.

De courts modules vidéos apparaissent tout au long de la journée pour reprendre en une minute des actualités de la journée. Encore une fois pas de voix-off mais des gros titres colorés, qui permettent de lire la vidéo sans son, sur un portable par exemple. Les textes sont en permanence intégrés aux vidéos, jusqu’à celles des différents JTs et permettent de suivre l’information même de manière distraite.

Capture d’écran 2016-09-02 à 14.54.55

… mais une grille plutôt classique

Outre ces nouveautés, Franceinfo propose cependant une grille plutôt classique, avec un JT toutes les heures et toutes les demi-heures, et un rappel des titres quatre fois par heure. La chaîne, liée aux autres entités du service public (Radio France, Ina, France 24), offre par contre des décrochages intéressants.

L’interview politique de Jean-Michel Apatie est ainsi simultanément diffusée sur la radio et sur la chaîne de télévision, tout comme l’émission sportive “Le Clasico” présentée par Matteu Maestracci. Des archives de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) sont également intégrées dans une pastille intitulée “Retour vers l’info”, afin d’éclairer l’actualité. Enfin, France 24 propose un “JT du monde”, et un module de son site web nommé “Les Observateurs”.

Disponible à la télévision, sur les portables et sur les ordinateurs, Franceinfo investit tous les canaux et ambitionne de révolutionner l’information en continu. Quelques cafouillages et une juxtaposition parfois maladroite des programmes, qui s’enchaînent à une grande vitesse, laissent penser que de légers ajustements techniques sont à envisager.

Franceinfo semble en tout cas avoir plu aux internautes, qui multiplient les messages positifs à son encontre. Il ne reste plus qu’à attendre les premières audiences afin de déterminer si la petite nouvelle de l’information en continu donne réellement un coup de vieux à BFM TV et iTélé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s