C’est toujours 2 connards dans un abribus

Le Mot de M. Menier en attente On devrait faire un morceau sur un connard « Meydi Le Grizzly » qui raconte de la merde…


O – Comment on utilise nos jambes c’est une insulte à la paraplégie
G – J’déteste cette ville, j’crois qu’j’vais repartir à Cergy
O – Tu sais très bien que j’regarde pas les films où y’a pas Jet Li

the One sa parle de the One… Obligé!!!

T’es hypocondriaque !
G – Merde, j’fais une allergie !
Ils seront jamais contents tant qu’on fera pas du grand public
O – On a besoin d’eux, et on n’est pas les rois de la stratégie
G – J’suis trop Old School, j’aime pas les films de boules qui racontent rien
O – Le type est tellement homophobe il caresse pas son chien
G – Même quand je connais la réponse j’peux pas m’empêcher d’gruger
G – Ma conscience politique, c’est juste un t-shirt du Che
O – Avant je croyais que c’était le chanteur de Rage Against The Machine

J’ai l’impression de vivre dans un film où j’ai raté l’casting
G – Vas y passes du feu
O – Astucieux
G – Non, t’as vu le vieux ?

O – On devrait faire un morceau sur deux connards qui racontent de la merde
G – Y’a plus de monde qui squatte dans le salon qu’aux matchs de Malherbe
O – J’sais pas si le pire c’est que mes parents apprennent que j’rappe ou qu’ils apprennent que j’fume
G – C’est au cas où j’suis en galère de thunes
O – Mais t’es en galère de thunes
J’crois qu’c’est une pierre de lune
G – Putain, j’en avais plein et il m’en reste que une
O – Au douzième shooter j’ai perdu les trois quarts de mes sens
G – J’ai déjà fait passer un suçon pour une tâche de naissance
J’lui ai même fait croire que chlamydias c’était le nom d’une fleur
O – On devrait faire un morceau sans aucun fil conducteur
G – Quand il lâche l’oseille ça vient jamais du fond du cœur
O – Pourquoi j’fais croire à mon docteur que je suis non-fumeur ?
G – Bah non c’est Tupac
O – Bah non c’est Biggie
G – Bien sûr que c’est le loup
O – Bah non c’est le grizzly « ouloulou »
J’ai pété mon écran, je coupe le cable internet quand j’décroche
G – Quelle ville de merde, j’en ai ras le bol d’entendre des cloches
O – Vivement qu’on bouffe dans les rayons histoire d’reprendre des forces
G – C’est quoi ce temps de chiottes ? J’suis sûr qu’c’est moins pire en Écosse
O – Ah c’est… Il fait presque beau !
GOh, j’suis claqué moi, j’vais peut-être me prendre une petite semaine de repos
Il a le charisme d’une huître et le physique d’un chanteur de bal
O – Comme un gardien de but paraplégique il dégage que dalle
G – On est quel jour ?
O – Bah… Jeudi
G – Jeudi ?
O – Ouais
G – Bah comme la dernière fois y’a pas de bus
O – Merde ! Qu’est-ce qu’on fait on rentre ?

O – T’sais quoi c’est peut être un signe du destin pour qu’on rentre bosser!

Publicités

2 réflexions sur “C’est toujours 2 connards dans un abribus

  1. Ben non, il est très bien le Grizzly !
    Il faudrait au contraire faire une chanson pour l’encenser…

    Lors de mes vacances, je suis tombé sur un recueil de poèmes d’Omar Khayyâm, je t’en livre un :
    « Le décret fatal d’En-Haut ne laisse une rose naître
    Qu’il ne la brise bientôt et ne la livre à la terre :
    Si la poussière du sol comme l’eau s’évaporait,
    Éternellement pleuvrait le sang des personnes chères. »

    Je me suis trouvé un nouvel auteur favori. Et pourtant j’ai horreur des poèmes…

    J'aime

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s