Gerald Celente: les 8 prochains jours qui pourraient faire basculer le monde à jamais

Le Mot de Mustapha Menier: Ouééé… encore du sensationnalisme! putain que sa fait du bien… ah tu m’a manqué gerald dit t’a étudier on dirait pendant tous ce long silence médiatique!? tu à appris à utilisé le conditionnel! bien, bien… tous le monde progresse en ce moment c’est cool! bon tous le monde à part moi, mais moi j’ai pas besoin je suis administrateur. faites gaffe bande de petit con je vous ai à l’oeil Grrrrr


gerald-celenteL’américain Gerald Celente, fondateur du Trends Research en 1980 est l’un des meilleurs prévisionnistes au monde. Rappelons qu’il a prédit le crash de 2008, et croit que nous allons bientôt assister à l’effondrement du marché financier mondial. Il prévoit « un tremblement de terre économique qui aura des répercussions à travers le monde »

Gerald Celente vient d’expliquer sur le site Kingworldnews que les 8 prochains jours pourraient faire basculer le monde à jamais.

Gerald Celente: La démocratie directe par le biais de référendums, un fondement de la démocratie Suisse – l’un des pays les plus riches, des plus démocratiques, des moins violents, des plus ouverts à l’économie de marché – dans lequel seul le citoyen, et non le politicien, vote sur des questions de grande envergure … vient d’arriver au Royaume-Uni

Jeudi prochain, les britanniques vont voter pour ou contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne. Dans la période qui a précédé le référendum, les marchés boursiers mondiaux fluctuaient au grès des sondages entre «Rester» ou «Quitter» l’U.E.

Avec le dernier sondage TNS montrant que 47 % des électeurs choisiraient de sortir de l’U.E contre 40 % qui souhaiteraient y rester, les médias d’affaires et les experts financiers blâment les perspectives d’un Brexit en secouant les marchés boursiers et en poussant les cours de l’or à la hausse.

Est-ce que les marchés réagissent de manière excessive ?

D’abord, si le vote pour la “Sortie” l’emportait, nous prévoyons dans ce cas, une montée en flèche du dollar américain ainsi que du cours de l’Or. Par contre, pour les marchés actions, en particulier ceux où une pression à la baisse s’exerce, ils plongeront encore plus bas.

En outre, alors que le Royaume-Uni est la cinquième plus grande économie au monde et que la valeur de son Pib représente environ 5 % de l’économie mondiale, si l’Angleterre devait quitter l’U.E, nous ne prévoyons aucun changement à long terme sur la majeure partie du continent européen. De plus, comme les sentiments nationalistes augmentent, nous assisterons à une progression de la consommation intérieure pour les produits “Made in UK” et le peuple britannique cultivera l’une de nos principales tendances de 2016 à savoir “l’autosuffisance”.

Plus largement, à l’échelle socio-économique et politique, avec des mouvements populistes anti-immigration et anti-UE qui se développent rapidement un peu partout en Europe, si les citoyens britanniques devaient voter pour la “Sortie”, nous anticipons à ce que cela entraîne des référendums à travers tout le continent européen pour une sortie de l’U.E … ce qui conduira rapidement à la dissolution du parlement européen à Bruxelles, à l’élimination de l’euro et à un retour aux monnaies nationales.

Toutefois, si le vote pour “Rester” au sein de l’U.E l’emportait, le mouvement ainsi que le sentiment anti-européen continuera de croître, mais cela ne mettra pas instantanément le feu à une révolte à l’échelle européenne contre la zone euro et contre le contrôle de Bruxelles et de la monnaie.

Plus important que la Grande-Bretagne

Bien qu’on ne fasse qu’agiter la crainte d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, l’Europe pourrait bien tomber en récession, et cette perspective est plus importante actuellement qu’un Brexit. En effet, jeudi dernier, le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi a fait part de ses craintes d’une récession au-delà même du vote pour ou contre le “Brexit”, avertissant que “La reprise économique au sein de la zone euro continue d’être freinée par des perspectives de croissance limitées dans les pays émergents.”

Qu’il s’agisse des économies émergentes ou développées, de la Chine au Brésil, des États-Unis au Japon – concernant les importations, les exportations, le PIB, l’emploi, les ventes au détail, les prix des matières premières, l’indice des directeurs d’achat, l’indice ISM manufacturier, etc…- tous ces indicateurs et statistiques sont minables voire catastrophiques et toutes ces économies à travers le monde stagnent, reculent voire s’effondrent.

Nos anticipations:

Nous prévoyons une détérioration constante de l’économie mondiale et une volatilité élevée des marchés actions. En outre, du fait que les investisseurs n’attendent plus grand chose des banques centrales pour relancer des économies qui stagnent ou déclinent et ce en dépit de taux d’intérêt à zéro voire négatifs, nous voyons l’or franchir à la hausse les 1.300 dollars l’once. Si l’Or venait à franchir vigoureusement à la hausse les 1400 dollars l’once, nous prévoyons une montée en flèche du cours de l’Or jusqu’à 2 000 dollars l’once.

Source: kingworldnews

Publicités

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s