Traité de libre-échange transatlantique : Bruxelles dénonce le bal des faux-culs

La Commission européenne, qui a reçu un mandat unanime des États membres pour défendre la négociation, dénonce leur double langage.

Par Le Point.fr 

Des opposants au traité de libre-échange avec les États-Unis défilent à Paris le 18 avril.
Des opposants au traité de libre-échange avec les États-Unis défilent à Paris le 18 avril. © CITIZENSIDE/ AURÉLIEN MORISSARD

L’Europe doit-elle continuer à négocier un accord de libre-échange avec les États-Unis ? Alors que le 14e round de négociations doit s’ouvrir la deuxième quinzaine de juillet, à Bruxelles, la Commission européenne, qui négocie au nom des 28 pays membres de l’Union, veut mettre les États face à leurs responsabilités.
Publicités

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s