Avicenne

Le Mot de Mustapha Menier: S’il est vrai que la sagesse n’attend pas le nombre des années… heu perso j’y croit pas!

on reprend, on reprend!

Le savoir aujourd’hui est quelquechose de dangereux « merci internet » le savoir en effet devrait s’accorder avec la sagesse découlant des années, ce qui va avec… car quant notre vision devient si acerbe qu’elle est capable de percevoir toute la folie, la monstruosité de notre monde, ces rapports… il ne reste presque que la folie pour y survivre.

Bon ce n’était pas là ou je voulais en venir en mettant de coté cette article…

Ok qu’a cela ne tienne « L’IGNORANCE C’EST LA FORCE » la connaissance « globaliste » à l’heure d’aujourd’hui c’est la folie! à moins que vous soyez déjà assez fou… pour détourner le regard au bon moment! à ce moment précis… ou en plein effroi, tout prend forme! une fois de plus.

C’est tellement dépassé d’utilisé des citations et autres écrits de ces anciens vivants dans un autre monde.


« Le savoir est un mets fortifiant dans la nuit de l’injustice. L’étude a autant de valeur que le jeûne et l’enseignement de la Science a la valeur de la prière. Elle protège contre l’erreur du péché ; elle éclaire la route du Paradis ; elle nous guide à travers les peines et les plaisirs de la vie… Vis-à-vis de nos amis, la Science est une parure, elle est un bouclier contre nos ennemis. Seule la mémoire des hommes sages survit parce que leurs belles actions servent de modèle et sont imitées par les grands esprits qui leur succèdent… »

Avicenne [980-1037],
« Le Livre de la Guérison» [« Al-Kitab al-Shifa »]


Photo de Donia Driss.
Publicités

2 réflexions sur “Avicenne

  1. Bien entendu qu’Avicenne est un grand penseur, médecin, écrivain, religieux et j’en oublie. Injustement oublié de nos jours.

    Mais si tu le permets, je préfère largement son vrai nom : Ibn Sīnā.
    C’est beaucoup mieux je trouve. Serait-ce qu’au moyen-age il y avait déjà de l’anti musulman de base qu’ils devaient en latiniser les noms ? Ce n’est plus le cas aujourd’hui… Juste pour que les habitants de cette planète assimilent bien le fait qu’un nom arabe (je parle de la consonance phonétique, pas d’une quelconque assimilation à un groupe ethnique) représente le mal absolu… Immonde !

    Sinon, comme philosophe oriental, j’adore Nasr Eddin Hodja. J’ai un bouquin sur sa philosophie. C’est juste un peu moins drôle que du BHL, mais beaucoup plus compréhensible… 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s