Des limites de Pierre Hillard en géopolitique

Le Mot de Mustapha Menier: Enfin un contradicteur offensif face à Monsieur Hillard parfois aveuglé par ces convictions personnels… En effet le seul moyen de contrebalancer un tant soit peu le nouvel ordre mondial (occidental) et d’établir un rapport de force suffisant pour résister au rouleau compresseur! cela est d’une évidence enfantine, en outre on ne marche pas contre la marche du temps. Le monde est devenu petit! on ne compare pas Babel (une ville!) avec un monde interconnecté, interdépendant que cela nous plaisent ou non.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s