Agnès Saal, condamnée à 4 500 euros d’amende

L’ex-patronne de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) s’était retrouvée devant la justice après la découverte de ses frais de taxi. Elle plaidait coupable.

Il y a près d’un an, Agnès Saal se voit reprocher des notes de taxis démuselées. Entre avril 2014 et février 2015, l’ardoise laissée par l’ancienne patronne de l’INA avoisine les 45 000 euros. Ce lundi 11 avril, c’est le visage fermé qu’Agnès Saal, ancienne présidente de l’INA est apparue au tribunal de Créteil. L’audience n’aura duré que quelques minutes, Agnès Saal est condamnée à 4 500 euros d’amende pour détournement de fonds publics. « J’ai commis une faute, je l’ai reconnu, je l’ai assumé, je la paye très cher. J’aspire vraiment aujourd’hui à ce qu’on m’autorise à tourner la page« , a réagi Agnès Saal.


Le Mot de M. Menier: J’ai commis une faute! mon cul, c’est pas une faute! c’est du vol qualifier et répéter!!! de fond public qui plus est… prendre dans la poche du pauvre pour ce payé ces putains de fantaisies alors même qu’on a les moyens de ce les payer… putain de justice de merde allez tous vous faire enculer 4500€ d’amende vous êtes sérieux ?!

Afficher l'image d'origine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s