La résolution de l’ONU ne doit pas affecter la vie quotidienne des gens en RPDC

Xinhua | 27.02.2016

La résolution qui doit être prochainement adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies ne doit pas affecter la vie quotidienne des habitants de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), a indiqué un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

https://i0.wp.com/s2.lemde.fr/image/2016/02/25/534x0/4871121_6_9e39_de-l-entente-entre-chine-et-etats-unis-depend_0a174dd00bc7b5ad7d7571bceac3c156.jpgLes Etats-Unis ont présenté jeudi un projet de résolution devant le Conseil de sécurité visant à durcir les sanctions contre la RPDC, en réponse au test nucléaire et au lancement d’un satellite menés récemment par le pays, en violation de résolutions précédentes.

Cette nouvelle résolution doit avoir pour but de prévenir le développement des programmes nucléaire et balistique de la RPDC, a indiqué le porte-parole Hong Lei lors d’une conférence de presse, notant que les sanctions ne devaient pas affecter la vie quotidienne des habitants de la RPDC.

D’importants progrès ont été réalisés au cours des consultations du Conseil de sécurité sur la nouvelle résolution contre la RPDC, laquelle devrait être adoptée dans les prochains jours, a indiqué cette semaine Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères.

La résolution ne peut offrir une solution fondamentale au dossier du nucléaire coréen, et les parties concernées doivent reprendre le dialogue et les négociations, a indiqué M. Hong.

Il a indiqué que la partie chinoise avait proposé des pistes parallèles, à savoir la dénucléarisation de la péninsule coréenne et le remplacement de l’armistice coréen par un accord de paix.

L’approche chinoise de pistes parallèles souligne l’objectif primordial de dénucléariser la péninsule tout en prenant en compte les préoccupations des diverses parties et en contribuant à la paix et à la stabilité à long terme sur la péninsule coréenne, a indiqué M. Hong.

En tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, la Chine a toujours respecté ses engagements envers la communauté internationale, a ajouté M. Hong, appelant les parties concernées à mettre pleinement en oeuvre la nouvelle résolution des Nations unies.

Il a également appelé à remettre la question du nucléaire dans la péninsule sur la voie du dialogue et des négociations et à promouvoir la reprise des pourparlers à six, qui regroupent la RPDC, la République de Corée, les Etats-Unis, la Chine, le Japon et la Russie.

Publicités

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s