Etat d’urgence en France: ce que cela signifie, ses conséquences

Juste après les premières attaques, François Hollande a décrété l’état d’urgence. Cette mesure extrêmement rare renforce les pouvoirs des forces de l’ordre pendant une durée minimale de 12 jours.

A la suite des attentats de Paris, François Hollande a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire, un fait rarissime. Cette procédure d’exception a été utilisée pour la dernière fois en 2005, pendant les émeutes en banlieue, elle renforce les pouvoirs des autorités.

L’exécutif et les forces de police pourront désormais :

  • Interdire la circulation des personnes ou des véhicules.
  • Instituer des zones où le séjour des personnes est réglementé.
  • Interdire l’accès à un département à toute personne cherchant à entraver, de quelque manière que ce soit, l’action des pouvoirs publics.
  • Assigner à résidence toute personne dont l’activité s’avère dangereuse pour la sécurité et l’ordre public.
  • Ordonner la fermeture provisoire des salles de spectacle, débits de boissons et lieux de réunion de toute nature.
  • Interdire les réunions de nature à provoquer ou à entretenir le désordre.
  • Obliger les propriétaires d’armes à les remettre aux autorités.
  • Autorise les perquisitions à domicile de jour et de nuit.
  • La prise de mesures pour assurer le contrôle de la presse et des médias.
Publicités

Laisser un commentaire ou faites un don, c'est au choix!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s