Fermer

La Chine impose la validation de toute chanson disponible en streaming

La Chine a prévenu qu’elle faisait du renforcement de la censure sur internet une priorité pour les cinq prochaines années, et ça passe aussi par la musique en ligne. Les autorités chinoises avaient déjà publié cette année des listes de chansons interdites sur internet (essentiellement du rap), mais bientôt les services en ligne qui diffusent des chansons devront mettre en place leur propre comité de censure

pour éviter que la jeunesse ne soit corrompue par des mélodies et des paroles que l’ordre et la morale réprouvent.

Le ministère de la Culture de Chine a en effet publié cette semaine une directive qui s’impose à tous les services de musique en ligne. Elle rappelle le principe selon lequel tout éditeur de service sur internet doit « adhérer à l’unité sociale et économique » du pays, et donner la priorité aux objectifs de cohésion sociale, en engageant sa propre responsabilité.

Un permis à points pour uploader des chansons

Elle demande ainsi aux services de streaming et de téléchargement de MP3 de mettre en place un « système d’auto-évaluation » de toute chanson ajoutée au catalogue ou envoyée par un utilisateur pour être référencée. Les comités de censure privés devront suivre des lignes directrices établies par le ministère de la Culture, et les entreprises devront effectuer des contrôles aléatoires pour vérifier qu’elles sont bien suivies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Revenir en haut
%d blogueurs aiment cette page :