Chauprade quitte le FN pour s’envoler vers de nouveaux horizons

 © Sputnik. Anton Denisov
Aymeric Chauprade. Archive photoL’eurodéputé Aymeric Chauprade, tête de liste du Front national pendant les élections européennes de mai 2014, a annoncé lundi sa décision de quitter le FN en accusant Marine Le Pen de ne pas tenir sa ligne politique.

La décision du géopoliticien Aymeric Chauprade de quitter le Front national et de créer une autre structure n’aura aucun effet sur le FN, a déclaré mardi à Sputnik Gaëtan Dussausaye, directeur du Front national de la jeunesse (FNJ) et membre du bureau politique du FN.

« Qu’il monte son mouvement, mais je ne crois absolument pas que cela fera de l’ombre au Front national, je pense que cela va avoir tout l’effet contraire (…). Cela n’affectera absolument pas le Front national », a indiqué M.Dussausaye.

Il a critiqué la décision de M.Chauprade de quitter le parti qui lui avait donné la « possibilité d’être élu au Parlement européen ».

« La décision prise par M.Chauprade est assez odieuse et même méprisante aussi bien vis-à-vis de la direction du FN et en particulier vis-à-vis de la présidente du FN Marine Le Pen, mais surtout vis-à-vis des adhérents et des électeurs », a-t-il noté.

Selon M.Dussausaye, M.Chauprade « n’a pas supporté le fait d’être démenti à plusieurs reprises par la direction du Front national » après qu’il a pris trop d’initiatives personnelles.

M.Chauprade a notamment organisé l’exfiltration des deux pilotes français impliqués dans l’affaire Air Cocaïne en République dominicaine et a déclaré dans une tribune de 2014 qu’il « préférait soutenir les Etats-Unis de Barack Obama, la politique étrangère version Washington et l’Etat d’Israël ce qui ne correspondait pas au programme et à la vision du monde, ce monde multipolaire que nous souhaitons de tous nos vœux au sein du Front national », a rappelé M.Dussausaye.

Selon lui, M.Chauprade a ainsi devancé son exclusion du Front national.

Aymeric Chauprade, membre du Front national depuis l’automne 2013, a annoncé le 9 novembre dernier qu’il quittait le parti, en reprochant à sa dirigeante Marine Le Pen d’avoir exclu Jean-Marie Le Pen du FN et aussi invoquant un problème moral quant à la tenue des engagements du FN. Selon l’AFP, il a dit avoir besoin d’une autre structure pour favoriser une recomposition à droite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s