Un milliardaire sud-Africain lance le mouvement « Retour en Afrique »

africain-americain

Un milliardaire sud-Africain a lancé le mouvement « Retour en Afrique » et a demandé aux Noirs Américains de quitter le pays.

AFRIQUE DU SUD | Femi Adenugame, l’un des hommes noirs les plus riches de la planète, a créé le mouvement « Retour en Afrique » et a poussé tous les Afro-Américains à quitter les Etats-Unis. Selon les rapports, il offre 1 million de dollars, une maison et une voiture à toutes les familles Afro-Américaines qui veulent aller en Afrique du Sud.

Du fait de la discrimination envers la communauté Afro-Américaine que les médias dépeigne, et de la brutalité policière et des crimes raciaux, Femi Adenugame a décidé de mettre sa fortune au service de ceux qui en ont vraiment besoin. Il a créé le mouvement « Retour en Afrique » afin d’aider des millions d’Afro-Américains à revenir à la terre mère et de recommencer à 0. Selon les rapports, Femi Adenugame a déjà investi près de 500 millions de dollars dans ce projet. Adenugame est le propriétaire de 5 boeings 747 et d’une flotte de navires qu’il prévoie d’utiliser pour rapatrier ceux qui désirent « revenir » en Afrique.

« Je veux faire quelque chose de bien avec mon argent. Je fais déjà beaucoup pour le peuple sud-Africain et pour les autres nations de mon continent. Il est temps que j’offre mes services à mes frères et soeurs aux Etats-Unis. Ils souffrent de discrimination et de racisme et le gouvernement ne fait rien pour empêcher cela. J’invite tous les Noirs à quitter l’Amérique et à venir ici aussi vite que possible. Je vous ferai une visite personnelle de votre nouveau chez vous. J’ai suffisamment observé la situation, il est leur de mettre la main à la pâte », a dit Adenugame.

Adenugame a indiqué qu’il a été inspiré par Marcus Garvey qui avait encouragé les descendants Africains des Etats-Unis à revenir sur les terres de leurs ancêtres au 20ème siècle.

Adenugame a indiqué que tous les individus intéressés par cette aventure doivent préalablement remplir plusieurs conditions pour être éligibles. Tous les individus intéressés doivent être âgés de 18 ans ou plus, ils doivent avoir un passeport ou être capable d’en obtenir un légalement, et ils ne peuvent pas avoir un passé criminel. Si un individu ne rentre pas dans l’un de ces critères, il ne pourra pas participer au plan d’Adenugame de revenir en Afrique.

Le mouvement « Retour en Afrique » sera officiellement lancé en 2016.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s